Skip to content Skip to footer

Quarts de Chaume Grand Cru

Au Moyen-âge, le quart des vins produit dans le village de Chaume était réservé au seigneur qui, bien évidemment, choisissait les meilleures barriques…d’où le nom de cette appellation qui produit aujourd’hui des vins blancs de légende, universellement renommés.
Le Quart de Chaume est l’une des plus belle appellation de notre région. Un très grand vin pour se faire et faire plaisir !

Description

Localisation du Quarts de Chaume Grand Cru : Au Moyen-âge, le quart des vins produit dans le village de Chaume était réservé au seigneur qui, bien évidemment, choisissait les meilleures barriques…d’où le nom de cette appellation qui produit aujourd’hui des vins blancs de légende, universellement renommés. Environ vingt producteurs se partagent cette toute petite surface d’environ 42 Ha . Exposé plein sud sur un coteau abrupt surplombant le Layon, les brouillards favorisent l’installation de ce mystérieux champignon « le Botrytis Cinéréa » rendant la peau du raisin perméable et permettant la concentration des sucres par évaporation de l’eau et offre ainsi à la vigne les conditions idéales.

Sol : Argilo – caillouteux.

Rendement : Inférieur à 17 Hl/Ha

Vinification : Récolte manuelle par 3 ou 4 tris successives, de morceaux de grappes uniquement botrytisés ou passerillés selon les millésimes.Le pressurage est délicat grâce à un pressoir pneumatique.
Fermentation et élevage pendant un an en fûts de chêne de 400 L dans notre chai à barriques climatisé.

Dégustation : Robe d’un jaune intense à reflets d’or . Au nez il présente des notes de raisins secs et de fruits séchés. La bouche est puissante, concentrée, grasse, d’une infinie complexité. Un très bon équilibre le prédisposant à vieillir pendant plusieurs décennies.
Servir frais 8 à 10°C de préférence après l’avoir carafé 2 à 3 heures avant.

Accords avec les mets : Idéal en apéritif avec des toasts de foie gras épicé et des minis tartines grillées de fromage bleu et de poire, avec des feuilles d’endives « tartinées » de Fourme d’Ambert, avec des foies gras demi-cuits ou poêlés.
Éviter l’association avec des desserts trop sucrés à privilégier avec des tartes acidulées abricots, rhubarbe, fruits exotiques caramélisés, ou des desserts plus corsés et épicés chocolat amer, cannelle…
Gâteau au chocolat amer au riz soufflé et à l’écorce d’orange.
Un très grand vin pour se faire et faire plaisir !

Informations complémentaires

Millésime

2019, 2020